Félix Delage-Laurin , crédit photo Annie Éthier, photographe